15 août 2012

Raivavae ... Le Lagon oublié

Après cette étonnate expédition des genevois dans le Pacifique, je crois, et cela est nécessaire, de vous brosser le portrait de l'île de Raivavae, d'aucuns qualifient de "dernier paradis".

Motu piscine.jpg

Voici donc ce portrait.

Raivavae possède un lagon merveilleux avec une trentaine de motu. Ses paysages et ses plages grandioses, dignes de cartes postales, ne laissent aucun visiteur indifférent.

Le village principal de Raivavae où se trouve la mairie se nomme Rairua, les autres districts parsemés autour de l'île sur la route de ceinture et reliés par une traversière, sont Anatonu, Vaiuru et Mahanatoa et qui constituent, dans leur ensemble, une population totale d'environ 1000 habitants.

Une grande barrière de corail constellée d’une trentaine de motu plus ou moins importants encadrent Raivavae. Avec un lagon merveilleux qui mesure près de 4 km de large en certains endroits,Raivavae invite au repos et à la méditation.

Le sable blanc du lagon est sans aucun doute l’un des plus beaux de toute la Polynésie. Un véritable joyau des mers du sud que tout le monde, ou presque, avait oublié...

 

Vue du sommet de Raivavae.jpg

Raivavae l'authentique joyau

Raivavae l'unique, Raivavae la sublime...Ici, dans l'archipel des Australes, à 90 minutes de vol de Tahiti, on est à cent lieues de l'animation pếtaradante de Papeete et de la concentration touristique des iles-sous-le-vent.

Située à hauteur du tropique du Capricorne, Raivavae est un véritable paradis des mers du sud  que l'on peut encore goûter, c'est un peu Bora Bora il y a 50 ans...avec les sourires de ses habitants à faire craquer les plus moroses d'entre nous, ses paysages à tomber à la renverse et surtout son mode de vie, son dépaysment, cette plénitude qui déclenche une vraie aventure polynésienne.

La population d'environ 1000 habitants est répartie dans 4 villages, au Nord Rairua (où se trouve la mairie), Mahanatoa (où se trouve l'école primaire Hataitararoa) face à la passe de Teahoa et Anatonu, et sur la côte Sud, Vaiuru qui fait face au grand motu de Vaiamanu (1,8 km de long).

La taille de l'île est de 9km x 4 km et sa superficie 21 km2. Raivavae est assez isolée puisqu'elle est située à près de 180 km à l’est de Tubuai et à 500 km de Rapa, soit à 750 km de Tahiti, mais beaucoup moins isolée depuis qu'elle possède un aérodrome où 3 vols hebdomadaires la relie à Tahiti par la compagnie aérienne locale "Air Tahiti". Les navires des Australes s’arrêtent régulièrement à Raivavae, pour ravitailler les habitants de l'île.

Trois massifs montagneux, le mont Hiro (438 m), à l'Est, domine toute l’île. Deux autres sommets à l’ouest, le mont Taraia (309 m), et le mont Matotea (163 m). Au Nord-Est, le motu Haamu s’étire sur près de 3 km, Raivavae est un ancien volcan.

Raivavae a été découverte en 1775 par le navigateur espagnol Thomas Gayangos à bord de la frégate l'Aguila.. C’est ici qu’ont été taillés les plus grands ti'i polynésiens, dont certains atteignaient plus de trois mètres de haut. On peut encore en voir deux spécimens au Musée Gauguin, à Tahiti. Les sculpteurs sont toujours nombreux dans l’île mais aujourd’hui, ils préfèrent tailler le bois de miro pour faire des umete, des pagaies de cérémonie et des répliques d’objets cérémoniels anciens.

Fruits locaux.jpgLa pêche et l’agriculture sont omniprésentes sur toute l’île. Langoustes, poissons du lagon et coquillages sont au menu tous les jours. Les arbres fruitiers sont nombreux, notamment les orangers. Les légumes poussent un peu partout, chaque famille possédant son fa’apu (potager personnel). Quatre petites pensions de famille accueillent le visiteur de passage. Il subsiste quelques marae, comme partout en Polynésie et traditions ancestrales et religions d'aujourd'hui cohabitent harmonieusement.

Tellement de choses mériteraient d'être évoquées ici, aussi, si vous souhaitez en savoir plus sur la Polynésie et Raivavae vous pouvez vous rendre sur le portail polynésien de wikipédia.

 

 


 

Pour l'association polynésienne "te ui tama no ragnivavae" de l'île de Raivavae

Le journal polynésien télévisé de TNTV du lundi 19 septembre 2011

http://internet-web-office.net/wordpress1/?p=914


 



Commentaires sur Raivavae ... Le Lagon oublié

Nouveau commentaire